14 conseils pour réussir son big chop ou sa transition

transition

 

 

 

Depuis quelques années, on observe de nombreuses femmes de couleur qui reviennent au naturel. Il y a même un mouvement qui s’est créé « le Nappy » (contraction de Natural and happy) qui prône le retour aux cheveux crépus !

 

Je veux que mes cheveux retrouvent leur santé, je ne veux plus être esclave des défrisages, adieu à toutes ces techniques qui abîment les cheveux ! Je veux m’accepter et apprécier tout simplement mes cheveux au naturel !

 

Mais sachez que revenir au naturel est une décision personnelle, qui permet d’accepter ses particularités comme sa peau colorée et ses cheveux crépus. Je vais m’intéresser ici aux cheveux naturels, la peau et sa dépigmentation feront l’objet d’un autre article.

 

                        Il existe 2 techniques pour revenir aux cheveux naturels

 

Lalani

                                                             

 

Le Big Chop qui consiste à couper toute la chevelure qui est défrisée pour se retrouver qu’avec la partie naturelle ou parfois 1 cm sur la tête pour prendre un nouveau départ.

 

La Transition : c’est le fait de revenir au naturel tout en gardant les parties défrisées et on coupera au fur et à mesure jusqu’à disparition totale des cheveux défrisés (A noter qu’un cheveu défrisé ne redeviendra jamais naturel).Du coup 2 textures de cheveux cohabitent et cette période peut durer plusieurs mois voire 1 ou 2 ans pour certaines.

 

 

 

A chacune sa technique, son souhait, selon comme on se sent. Moi, j’ai opté pour la transition car je ne voulais pas avoir les cheveux courts. De plus je n’avais que 4 cm de cheveux défrisés à couper J donc j’ai coupé en 2 fois 2 cm à la pleine lune pour qu’ils repoussent plus vite. Pour celles que ça intéresse, vous pouvez télécharger le calendrier lunaire de mai de juin qui selon les jours de coupe ,les cheveux repousseront plus vite.

 

 

 

 

 

 

Les 6 conseils pour réussir son big chop

 

v  1er conseil : être prête

Il faut se préparer mentalement car ce n’est pas une étape anodine. En effet, la méthode est assez radicale mais nécessaire si on ne veut plus que les cheveux se cassent.

De plus, passer des cheveux longs défrisés à une coupe courte peut paraître un peu déroutant et avoir un impact sur notre image.

 

v  2ème conseil : faire son big chop chez un coiffeur

 

 Le coiffeur a des ciseaux adéquats et pourra vous faire en même temps une belle  coupe et un joli look ! Bien sûr vous pouvez réaliser le big chop chez vous mais il faudra vous procurer une bonne paire de ciseaux de coiffeur et faire appel à une amie pour vous aider.

 

v  3ème conseil : mettre en valeur la beauté de ses cheveux

 

 

Vous pouvez mettre des barrettes, des serre-têtes ou encore des foulards. Ainsi vous pouvez variez les looks. Très important aussi, jouez avec le maquillage sans en mettre des tartines  bien sûr J

 

v  4ème conseil : être patiente

 

        C’est un mot que je répète souvent dans mes articles car être patient s’apprécie dans tous les domaines ! Les cheveux afro poussent environ de 0,9 à 1 cm par mois en moyenne contre 1.5 cm pour les cheveux européens.

 

            Pour optimiser votre pousse, ne négligez pas le 5ème conseil.

 

v  5ème conseil : prendre soin de ses cheveux

 

            Faire des bains d’huile ou des masques profonds.

 

            Le bain d’huile  est un soin que l’on fait généralement avant le shampoing qui va permettre de restaurer et de maintenir l’hydratation du cheveu.

            Une fois par mois, vous pouvez utiliser de l’huile de coco ou de l’huile d’avocat ou de l’huile d’olive.

 

            Le soin profond  permet de restaurer l’hydratation dans les cheveux et les nourrir. Il convient de faire ce soin une fois par semaine. Vous pourrez retrouver quelques exemples de soins en cliquant ici.

 

 

 

v  6ème conseil : hydrater ses cheveux

 

          Il faut les hydrater au quotidien avec un spray : mettre 90% d’eau et 10 % d’une huile végétale de votre choix. Mon huile végétale du moment est l’huile de ricin.

         J’ai utilisé aussi du gel d’aloe vera .Vous pouvez aussi mettre 4 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang (merveilleuse huile essentielle aux nombreuses vertus pour les cheveux : elle stimule la   pousse, donne de la brillance à vos cheveux, les purifie, ralentit la chute des cheveux).

 

Il est important d’avoir confiance en soi, d’apprécier ses cheveux, redécouvrir leur texture, les apprivoiser et les assumer.

Comme je vous le disais au début de cet article, il existe une méthode plus souple pour revenir au naturel : la transition.

 

 

Mapodile

 

 

Les 9 conseils pour réussir sa transition

 

 

Cette méthode consiste à garder ses cheveux crépus ou frisés avec les longueurs déjà défrisés.

 

 

v  1er conseil : être à l’écoute de ses cheveux

 

 

Une fois de plus, il faudra être patiente, motivéeJ.

Cette période peut paraitre difficile car coexiste 2 textures de cheveux cependant la transition peut être un bon compromis car on apprivoise petit à petit notre texture de cheveu. On se prépare mentalement à ce changement.

Il sera impératif de mettre en place une routine.

 

v  2ème conseil : mettre en place une routine régulière

 

 

            Non seulement, il faudra mettre une routine pour vos cheveux mais aussi une routine alimentaire, boire beaucoup d’eau. Vous pourrez les mettre en place facilement en place   en téléchargeant gratuitement mon guide des 3 routines simples à adopter.

 

 

Ne pas hésiter à couper vos pointes cassées ou abimées chez le coiffeur.

Renseignez-vous, prenez des conseils auprès des blogueuses et youtubeuses pour vous inspirer de leurs soins, de leurs conseils et de leurs routines.

 

 

 

v  3ème conseil : mettre en place une routine régulière

 

 

         Fixez-vous une durée pendant laquelle vous allez garder les 2 textures et peut-être vous serez agréablement sur prise de couper vos cheveux défrisés plus tôt que prévu !

         Vous pouvez aussi vous fixer des petits objectifs comme par exemple au bout d’1 cm de repousse, je coupe 1 cm de cheveux défrisés.

 

 

  v  4ème conseil : mettre en place une routine régulière

 

 

            Il s’agit  à peu près du même conseil que pour le big chop que je vous remets ici.

 

            Faire des bains d’huile ou des masques profonds.

 

            Le bain d’huile est un soin que l’on fait généralement avant le shampoing qui va permettre de restaurer et de maintenir l’hydratation du cheveu.

            Une fois par mois, vous pouvez utiliser de l’huile de coco ou de l’huile d’avocat ou de l’huile d’olive.

 

            Le soin profond  permet de restaurer l’hydratation dans les cheveux et les nourrir.Contrairement au big chop, Il convient de faire ce soin une fois par mois. Vous pourrez retrouver quelques  exemples de soins en cliquant ici.

            Ce soin profond va permettre de retenir un maximum d’hydratation et préserver sainement les repousses et les longueurs déjà défrisées.

 

 

 

v  5ème conseil : hydrater ses cheveux

 

 

Il faut les hydrater au quotidien avec un spray : mettre 90% d’eau et 10 % d’une huile végétale de votre choix. Mon huile végétale du moment est l’huile de ricin.

J’ai utilisé aussi du gel d’aloe vera .Vous pouvez aussi mettre 4 gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang (merveilleuse huile essentielle aux nombreuses vertus pour les cheveux : elle stimule la pousse, donne de la brillance à vos cheveux, les purifie, ralentit l chute des cheveux).

 

 

v  6ème conseil : éviter au maximum les sources de chaleur

 

 

            Rayer de votre placard à salle de  bain sèche-cheveux et fer à lisser

 

 

v  7ème conseil : utiliser diverses coiffures

 

            En utilisant différentes coiffures, celles-ci vont vous habituer à des coiffures frisées comme :

 

        le twist out qui est obtenu quand on fait puis défait des vanilles.

        le braid out qui est une coiffure obtenue quand on fait puis défait de nattes.

 

            En plus ces coiffures sont très pratiques car elles vont protéger les nouvelles racines etcela permettra de ne pas trop manipuler les cheveux et cela évitera la casse.

 

v  8ème conseil : mettre en valeur la beauté de ses cheveux

 

 

Vous pouvez mettre des barrettes, des serre-têtes ou encore des foulards. Ainsi vous pouvez variez les looks. Très important aussi, jouez avec le maquillage sans en mettre des tartines  bien sûr J.

 

v  9ème conseil : mettre en valeur la beauté de ses cheveux

 

 

Vous pouvez mettre des barrettes, des serre-têtes ou encore des foulards. Ainsi vous pouvez variez les looks. Très important aussi, jouez avec le maquillage sans en mettre des tartines  bien sûr J

 

 

 

 

 

J’espère que ces petits conseils pourront vous aider à prendre votre décision mais il faudra faire preuve de patience. Quelque soit la décision que vous prendrez, le processus du retour au naturel sera en marche !

 

Témoignage

Big chop ou transition : un retour au naturel assumé

Edline,

Quand avez-vous decidé de faire un big chop ou une transition et pourquoi?

J’ai décidé de faire une transition en janvier 2012 car j’avais du mal à gérer mes 2 textures et ne voyait plus trop l’intérêt des défrisages vu que malgré le nombre de pots que j’appliquais sur ma tête ils ne se défrisaient jamais , juste démêlés et en mars 2014 j’ai coupé la partie défrisée.

 La décision a-t-elle était facile à prendre?Et quelle âge aviez-vous quand vous avez pris cette décision?

Non la décision de faire la transition a été facile mais celle de couper beaucoup plus dure à prendre, j’avais 27 ans.

 Prenez-vous plus soins de vos cheveux maintenant que vous avez pris cette  décision?

Pas vraiment je fais juste un peu plus attention aux produits que je mets sur ma tête.

Avez-vous mis en place une routine de soins?

Non mais je m’applique à ne mettre que du beurre de karité, l’huile de ricin, l’huile de pépins de raisins et l’huile de palmiste.

Comment a réagi votre entourage face à votre nouvelle décision ?

Ils n’ont pas été réticents, au contraire, ils étaient fascinés par ma touffe

Comment vous sentez-vous depuis ce retour au naturel ?

Je me sens très bien aucun regret du tout

 Merci Edline pour ce témoignage.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 Partages
+1
Tweetez
Partagez27
Email