Faire de sa différence une force

 

Unsplash

« Faites de votre différence une force et cultivez-là car elle est rare et donc précieuse »Noémie Parmentier.

 

 

Certains cultivent leur différence pour se distinguer, d’autres la subissent mais à force de courage, d’abnégation et parce qu’ils ont la chance d’évoluer dans un environnement favorable, ils souhaitent en faire un atout pour pouvoir s’intégrer, tout simplement exister !

 

J’ai accepté tardivement  mon métissage donc ma différence par rapport aux autres, à une norme « les personnes blanches » et pourtant

On me complimentait sur ma jolie peau café au lait, puis mes tâches de rousseur mais le problème était que je n’aimais pas mes cheveux crépus donc j’ai accepté ma différence que partiellement : je n’étais pas totalement blanche en France et pas totalement noire en Afrique ! Puis en 2002, suite à la découverte de mes origines, de ma famille africaine, d’une autre partie de ma culture, j’ai pu me sentir moi, m’aimer et donc accepter pleinement ma différence, ma singularité et mes atouts.Je retourne en Côte d’Ivoire en juin 2017,15 ans après mon premier pèlerinage, des idées plein la  tête car j’ai fait de ma différence une force au service de mon projet : commercialiser en France des cosmétiques naturelles venues d’Afrique tout en faisant travailler de manière éthique les femmes africaines.

                            Je suis heureuse et fière d’être différente ici et ailleurs

 

 

Accepter sa propre différence et apprécier celle de l’autre, c’est respecter la différence : il est blanc moi je suis métissée; il aime se coucher tôt, moi je préfère me coucher tard, …C’est reconnaître l’autre sans jugement ni critique!

 

Vous verrez donc que mon premier carnaval d’articles est riche des témoignages de 6 blogueurs différents J qui ont fait à leur manière de leur différence et de leur personnalité une force. Je les remercie chaleureusement pour leur participation.

 

 

« La différence est une beauté qu’il faut apprendre à voir » mais aussi à lire…

 

 

Aux enfants différents

D’Emeline du blog Petit enfant deviendra grand

 

Toi, tu es né avec un petit chromosome en trop, tout petit mais qui fait toute ta différence.

Tu n’apprendras peut-être pas aussi vite que les autres à lire et écrire, peut-être même jamais. Mais tu sais leur donner tant d’affection et d’amour. Je pense que ceux qui t’ont croisé en ont encore le cœur rempli.

Quelle leçon tu nous donnes ! Remplis encore et toujours le cœur de ceux qui te côtoient! Lire la suite de l’article

 

L’hypersensibilité est une force

De Letizia Terrana du blog La pratique du yoga

 

J’ai toujours été hypersensible, je pouvais pleurer pour tout et n’importe quoi. Une énergie désagréable, une émotion trop forte et j’avais les larmes aux bords des yeux. Des larmes toujours prêtes à faire parler d’elles. Mon hypersensibilité était partout. Un nez trop sensible aux odeurs, des yeux qui ne supportent pas la lumière forte. Des oreilles allergiques aux bruits chaotiques. Une peau à fleur de peau. Il y a des journées où je suis fatiguée car mes sens m’ont mis à l’épreuve. Lire la suite de l’article

 

 

La différence

De Pascalle du blog Azendream

 

Faire de sa différence quelque chose de positif, tirer de ce que l’on pourrait dire une faiblesse et prendre le contre-pied. C’est loin d’être facile. Mais ce n’est pas si difficile que cela y parait.

Faire de sa différence une force.

Car tout est une question de perception, de ressenti.

Dans la vie à quoi aspirons-nous le plus ?

Au bonheur, à la réussite.

Comment y arriver ? Lire la suite de l’article

 

 

La force de nos différences

De Sandrine du blog  Yllaé Feng Shui traditionnel

 

Sur ce sujet de la force de nos différences, je vous propose aujourd’hui de regarder pourquoi il est important de se rappeler que « si nous allons plus vite seul, nous allons plus loin ensemble ».

Ma différence, c’est ce qui me rend unique.

Connaître et re connaître l’unicité de chacun d’entre nous est quelque chose qui est une évidence pour moi depuis longtemps. Mais pendant longtemps aussi, j’ai appliqué cette bienveillante tolérance en priorité aux autres. Lire la suite de l’article

 

 

Façonner sa différence pour en faire une force

De Gérard Chollet du blog Façonner sa vie à tout âge

 

Nous avons tous vécu cette situation où on se sentait différents des autres, et où cette différence était vécue comme une faiblesse, montrée comme telle par les autres.

Mais avons-nous été capables de transformer cette différence en force ?

«La différence est ce qui caractérise un être singulier, et fait de lui un individu original, c’est-à-dire unique.»

Je souhaite, ici, narrer une histoire qui me vient à l’esprit : Lire la suite de l’article

 

 

La force du dessin

De Jissebro du blog Apprenez à dessiner

 

Du plus loin qu’il m’en souvienne je me suis toujours senti différent…

Or donc j’en reviens à nos moutons et je te disais que déjà enfant je me sentais « différent » de mes congénères. Très jeune, à six ou sept ans j’exerçais mon « pouvoir d’influenceur ». Dans la cour de récré je revêtais un loup de velours noir, mon imperméable me servant de cape, j’étais Zorro et je chevauchais Tornado mon invisible coursier. Lire la suite de l’article

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

6 Comments

  1. Coucou Sonia,

    Avec toi je termine mon tour des “blogs différents”. Je salue en toi la Beauté de la femme “métissée” et ta beauté intérieure.

    Chacun de nous est tour à tour, pour lui-même, son “meilleur ennemi et son pire ami”… A trop nous voir dans le miroir de nos émotions nous ne nous voyons plus que sous le jour de nos faiblesses. Des erreurs ? Oui nous en commettons toutes et tous au quotidien, beaucoup sont sans conséquence et resteront ignorées de tous mais ce sont précisément celles là qui nous pourrissent la vie… Différents et semblables tout à la fois voilà notre singularité à nous les humains.

    Une fille est brune elle se veut blonde, elle est blonde mais rêve de cette belle coloration rousse entrevue dans le magazine chez le coiffeur. Les cheveux sont plats elle les fera boucler, ils bouclent…. quel malheur pourquoi ne sont ils pas longs et soyeux?…

    Quelle importance ont donc les cheveux pour nous ennuyer tant que cela ? Aucune sauf quand on les perd et là c’est encore une autre chanson…

    Les cheveux sont l’écran qui nous dissimule au regard des autres, c’est la frange qu’on laisse pousser pour se cacher derrière par complexe ou timidité.

    Plus tard ils serviront à nous éveiller à une conscience écologique… Les schampoings s’ils nous font beaux ont aussi pour effet de polluer l’eau des rivières lorsque les eaux de rejets ne sont pas correctement filtrées et traitées.

    Il existe sûrement des produits naturels biodégradables qui ont le même effet sur nos cheveux mais épargnent “Mother Nature” et la santé écologique de notre Planète. MERCI donc pour ton Blog riche en précieux conseils pour nous faire connaître des produits différents de ceux fabriqués par l’industrie.

    MERCI surtout pour ton invitation à ce carnaval et m’avoir fait redécouvrir tous ces regards différents sur ce qui fait la Force de chacune et chacun d’entre nous.

    Bisous Affectueux.
    Jissé

    1. Sonia Mallinger dit :

      Merci Jissé pour ton gentil commentaire qui me touche!

      Pas facile d’apprivoiser la différence mais une fois qu’on l’accepte et que l’on s’accepte aussi soi-même ! c’est une FORCE

      Merci à toi d’avoir participé.

      Amicalement

      Sonia

  2. Bravo pour ton initiative de carnaval Sonia et pour ton projet.
    Reconnaitre l’autre sans critique ni jugement et accueillir la différence sans en faire. C’est je pense en partie, le secret du bonheur. A bientôt 🙂

    1. Sonia Mallinger dit :

      Merci Pascalle pour ton chaleureux message et pour ta participation.

      “Accueillir la différence sans en faire” résume tout.

      A trés bientôt

  3. Merci beaucoup, Sonia, pour ce carnaval d’articles! J’aime voir ce que chacun a à apporter. ici aussi, chacun est différent et c’est ce qui fait la force et la richesse d’un carnaval d’articles!

    J’adore ton projet: “commercialiser en France des cosmétiques naturelles venues d’Afrique tout en faisant travailler de manière éthique les femmes africaines”.

    Je ne peux que te souhaiter de t’épanouir dans ta singularité et d’en faire ta force au niveau professionnel, mais je vois que c’est exactement ce que tu es en train de faire!

    Et au fait: tu as des cheveux magnifiques, n’en doute pas ;-)!

    1. Sonia Mallinger dit :

      Bonjour Emeline, merci à toi pour ta participation et ton article très touchant!

      Merci également pour tes encouragements! Concernant mes cheveux,j’ai des tresses en attendant qu’ils poussent:)!

      A bientôt

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 Partages
+1
Tweetez
Partagez9